À propos de l’OctoCell

_

L’OctoCell est un nouveau synthétiseur conçu pour Ableton Live par Michel Geiss, musicien, longtemps collaborateur de Jean-Michel Jarre et concepteur d’instruments hardware, et Jean Lochard, musicien, collaborateur du célèbre Ircam (l’institut de recherche musicale parisien), et co-concepteur des collections Ircamax 1 et 2.

L’OctoCell est un synthétiseur hybride à multi-synthèses. Il est compatible avec Ableton Live 11 ou ultérieur, disposant de l’extension  Max for Live.  Il associe plusieurs types de synthèse : additive, FM et soustractive.

L’un des intérêts de l’OctoCell est de créer des timbres très “analogiques”  et les mélanger avec des timbres typiquement FM.

De plus, l’OctoCell inclut une puissante fonction Morphing, ainsi qu’un modulateur de spectre innovant

Son concept original et son expressivité, incluant la compatibilité MPE (MIDI Polyphonic Expression) en font un instrument unique et universel, utilisable dans toutes formes de musiques.

A la base, le moteur de synthèse de l’OctoCell comprend une structure additive de 8 oscillateurs, chacun avec sa propre enveloppe d’amplitude.

Pour chaque oscillateur, on a le choix entre 3 formes d’onde : sinus, dent de scie et carrée.

Quand il est en mode sinus, chaque oscillateur de cette structure dispose de son propre oscillateur de modulation de fréquence, avec sa propre enveloppe.

Il s’agit donc d’un ensemble de 8 cellules de synthèse, d’où le nom « OctoCell ».

 

Ce qu’ils en disent :

 

A mon avis, l’OctoCell se démarque immédiatement par son originalité et sa facilité d’utilisation.
En effet l’OctoCell est un des rares instruments qui utilise simultanément les synthèses additive, soustractive, et la FM. Je trouve que le résultat est d’emblée unique et différent. L’autre qualité de l’OctoCell est sa clarté et sa facilité d’utilisation. On peut pousser la recherche très loin mais aussi avoir des résultats inouïs très rapidement. L’OctoCell est un must et un futur classique ! Jean-Michel Jarre

 

Oh my God, it sounds amazing! I think it captures a true retro style sound perfectly, but seems far more flexible in many ways
Jeff Rona – Compositeur de musiques de films, Los Angeles, fondateur et ancien Président de la MMA (MIDI Manufacturers Association )

 

En tant que passionné de synthèse ce qui m’intéresse particulièrement avec l’OctoCell, c’est son caractère, sa personnalité, et un son particulier. C’est pour ces raisons que l’instrument m’a immédiatement séduit, avec son double moteur de synthèse très excitant. J’ai pris beaucoup de plaisir à créer une série de présets pour l’instrument.
Philippe Loiseau – Trajectoire (et ancien spécialiste Ableton Live pour la France).

 

J’aime particulièrement l’OctoCell qui combine les synthèses FM, additive et soustractive avec intelligence, tout en restant très intuitif. Je ne me lasse pas d’explorer ses territoires sonores. J’ai même eu envie de créer de nouveaux presets, maintenant intégrés dans la version finale de l’instrument. – Olivier Aubin, Enseignant , School of Audio Engineering, Paris

    HomeDémoPDFContact